ENVOYÉ TRÈS SPÉ(CIAL) (2/2)

Publié le 11 Octobre 2010

Préviously on Le Blog Pour Râler : Envoyé très Spé(cial) (1/2)

 

Alors, d’accord, on trouve des bandes annonces, il aurait pu même utiliser plusieurs extraits de programme, voir même trouver des extraits précis susceptibles de justifier ce qu’il avance. Au fond, pourquoi pas.


Mais ensuite, s’enchainent un ensemble de choses, qui relèvent certes du détail, mais qui je trouve en disent long sur la déontologie susceptible d’animer cette personne.


Déjà, on apprend que l’émission de Davy, « J’irai loler sur vos tombes », est diffusée sur Nolife. Certes c’est le cas depuis la rentrée, mais ça n’avait pas encore été annoncé au moment de la diffusion du reportage, et encore moins au moment du tournage, qui il me semble remonte à avril/mai. À l’époque donc, l’émission était diffusée uniquement sur le site d’Ankama, société productrice du programme. Première approximation, coup de bol ou vision prophétique, à vous de choisir.


Mais, plus grave, au moment précis où l’on parle de Nolife, on nous montre une équipe de journalistes en train de jouer travailler. On nous donne donc à penser fort logiquement qu’il s’agit là de l’équipe de Nolife. Perdu. Les personnes en question travaillent pour le site Gameblog.fr, dont les locaux sont situés juste au dessus de ceux de Nolife.


Bien sûr, aucune mention n’est faite à leur site, et l’ensemble passe comme une lettre à La Poste (ou pas, tiens d’ailleurs La Poste fera un jour où l’autre l’objet d’un râlage en bonne et due forme). Et une approximation de plus.

 

Envoyé Spécial 1

 

Envoyé Spécial 2

 

Jusqu’à quel point sont prêts à aller ce genre de journalistes ? Jusqu’où d’ailleurs peut-on encore considérer cela comme du journalisme ? C’est un exemple des « petits mensonges » très souvent utilisés en télé (je suis bien placé pour le savoir), mais ça pose franchement la question de savoir rapporter des propos et des éléments justes, et non complètement déformés et bourrés d’à peu près pour les besoins du sujet.


Après tout, on peut aller bien plus loin : qu’est-ce qui ressemble le plus à une manif qu’une autre manif ? Qu’est-ce qui ressemble le plus à une guerre qu’une autre guerre ? Au royaume de l’image, tout est bon pour alimenter les écrans.


Au final, un vrai discrédit peut légitimement s’emparer des téléspectateurs vis-à-vis de l’émission, et plus globalement de la rédaction de France 2. Mais puisque visiblement ça ne gène pas plus que ça son auteur, et que la Société des Journalistes de la chaine est plus occupée à livrer bataille contre le nouveau patron du groupe…


Et tout ça, mesdames et messieurs (et c’est peut-être le plus ironique dans l’histoire), financé en grande partie par la redevance audiovisuelle ! Et dire que les médias publics sont parmi les premiers à s’inquiéter de l’indépendance des journalistes dans les groupes privés… Ils prouvent ici qu’on n’a aucunement besoin d’une quelconque pression issue des intérêts d’une multinationale pour faire un reportage de merde.

Rédigé par Zed

Publié dans #Râlages médiatiques

Commenter cet article

Samy_fit 12/10/2010 00:23


Rahan et Julo qui jouent à Flower pendant que Poufy travaille... c'est beau! :D


Thomas Ch 11/10/2010 23:35


Je suis totalement d'accord avec toi. Et en même temps c'est pas la première fois qu'ils font des boulettes de ce genre (MEUPORG toussa...).

Mais bon, ça donne une mauvaise image des geeks, et c'est bien dommage...