POUR UN PV À 11 EUROS... (2/2)

Publié le 24 Décembre 2010

Previously on Le Blog Pour Râler : Pour un PV à 11 euros (1/2)

 

Dans ma missive, j'expose donc l'ensemble des éléments que je vous ai décrit (pas de bus, pas de places sur le parking, etc), en demandant au final la suppression de ce PV, que je trouve être une non solution aux problèmes ainsi évoqués. (note : j'aurais voulu scanner ma lettre afin que vous puissiez avoir un aperçu exact du ton employé, mais je ne l'ai par retrouvé dans mes archives.)

Quelques jours plus tard, je reçois une réponse (en double, vive le gaspillage d'argent public). Réponse écrite... Par un adjoint au maire. La voici :

PV 1

Vous noterez donc la manière dont sont éludés les problèmes que je soulève : on commence par un bête rappel au code de la route (merci je le connais), mais surtout, aucune mention n'est faite aux lignes de bus qui me semble être pour le coup une vraie solution à creuser. Au lieu de ça, on m'expose en 2/ une sorte de fatalité : c'est comme ça, et ça va empirer avec les travaux à venir. Super, on sent vraiment les élus qui tentent d'améliorer le quotidien de leurs administrés...

Enfin en 3/, on me suggère d'emprunter... Une autre ligne de train, qui allonge mon temps de parcours car ne m'emmène pas là où je veux aller; mais ça ne semble pas être un problème. Notez au passage que ladite gare est plus loin de chez moi, n'est pas plus desservie par des bus, et ne dispose pour le coup d'aucun parking...

Mais dans tout ça, il y a surtout une chose qui me met hors de moi : j'ai écrit à cette personne en qualité de conseiller général, et c'est un adjoint du maire qui me répond. Vive le mélange des genres ! C'en est trop, je décide d'écrire une autre lettre (que j'ai retrouvé pour le coup). La voici :

PV 2

Cette fois-ci, ça a l'effet escompté, je reçois une réponse de l'élu que j'interpelle. Je vous la donne à lire :

PV 3

PV 4


Voilà. La solution retenue est de rendre le parking payant, et d'accroitre les zones bleues aux alentours. Encore une fois, aucune mention aux lignes de bus qui existent bien, mais qui ne desservent pas les bons arrêts. Si vous venez en journée, vous trouverez plus facilement de la place, mais il faudra payer.

Ensuite on entre dans des rivalités de bas étage, avec les villes aux alentours. On voit encore que ces querelles ont pour conséquence une dégradation de la qualité de vie des administrés, mais puisque « c'est l'autre qui a dit » ou « c'est l'autre qui a fait ». Pas mieux qu'une cour de récré. Ah sinon, je peux aussi venir en vélo, on va construire une passerelle en plus, génial. Parce que le vélo, quand il fait -10, qu'il pleut ou qu'il neige, c'est vraiment vivifiant, si si !

Et où en sommes-nous aujourd'hui ? Et bien, comme je le disais plus haut, il n'y a toujours aucun bus qui dessert la gare en journée. Le parking est désormais payant, et il y a plein de zones bleues partout. Et on attend toujours de voir la passerelle salvatrice qui résoudra tous les problèmes, à coup sûr...

Je n'habite plus dans le coin, mais je serai curieux de savoir comment font désormais les personnes concernées au quotidien...

A noter tout de même une chose rigolote : la rue où j'ai hérité de mon PV est désormais pourvue de places de stationnement matérialisées au sol...

Rédigé par Zed

Publié dans #RAAAAAAAAAAAAAH

Commenter cet article

Sarx 05/01/2011 10:48


Ca me rappel quand j’habitais au mans, dans une zone a stationnement alterné proche de la gare (je ne sais plus si c’était juste le quartier ou toute la ville qui était en stationnement
alterné).

Je voyais à chaque changement de coté de stationnement des gens qui venaient se garer le matin pour prendre le train, et qui allaient se mettre derrière des voitures des résidents déjà en place,
dont la plupart n’avaient pas encore changé de coté (forcément, sinon ils avaient le choix entre bloquer la rue le temps que le changement de coté soit fait par tout le monde, soit ils devaient
chercher une place plus loin…).

Résultat on se retrouve avec des gens qui se sont garé du mauvais coté pour ne pas bloquer la rue le matin et qui se prenne un PV, et ceux qui ont changé de coté un peu après en bloquant la rue qui
n’ont pas de PV.
C’est d’une logique absolue.
Si quelqu’un peut m’expliquer l’utilité du stationnement alterné à part faire chier les gens et remplir les quotas de PV posé ?

Et ca m’arrivait régulièrement de me prendre un PV parce que je n’avais pas changé de coté à temps (genre 9h15 un jour où je pouvais rester au lit, oui ces jours la les flics passaient très tôt
étrangement…)

Sinon pour en revenir à la contestation de PV, il m’est arrivé il n’y a pas très longtemps une drôle d’expérience à Chaville.
J’avais posé le ticket de stationnement sur mon tableau de bord (coté conducteur), et en refermant ma porte, le ticket s’est envolé et est venu se placé à l’extrémité du tableau de bord coté
passager, tout en restant bien visible si on prenait un peu la peine de regarder ailleurs que devant la place conducteur.

Résultat, j’ai pris un PV pour défaut de paiement. PV que j’ai contesté, forcément.

La réponse fut amusante : il me disait que le ticket devait être obligatoirement être face visible (oui là ca parait logique) coté conducteur. C’est si difficile que ça pour l’agent de jeter un
coup d’œil sur l’intégralité du tableau de bord ?!
Il me conseillait donc de payer, ou d’aller au tribunal (induisant forcément pas mal de frais, entre le dossier obligatoire et un conseiller juridique quasi obligatoire), et vu le ton employé dans
la réponse, j’étais considéré coupable de non paiement à moins que je n’apporte la preuve du contraire (wait…what ?!) et comme le ticket de stationnement n’est pas suffisant (vu qu’il faut aussi
prouver qu’il était visible sur le tableau de bord et coté conducteur…, preuve impossible à donner naturellement), la procédure est tellement lourde est chiante, et vu les arguments avancés, tu
fini par payer les 11€ directement plutôt que de chercher à le faire sauter.


Zed 09/01/2011 23:33



A noter que théoriquement, en ce qui concerne le stationnement alterné, le changement doit se faire au soir du 15 (ou du 30/31) entre 20h30 et 21h. Oui c'est débile, mais c'est
théoriquement la seule demie-heure autorisée pendant laquelle ça peut-être le bordel dans la rue. Et il va donc sans dire que ça impose d'être chez soi, ou au moins à proximité de sa voiture,
pile à ce moment là...



Maïa 24/12/2010 16:21


Moi qui attendais une fin heureuse pour Noël c'est loupé !
On a un peu le même problème à Metz, problème de stationnement (parce qu'on a des bus jusqu'à 19h quoi :p) et du coup ils ont tout mis payant ! Du coup, les gens se garent encore plus n'importe où
(quitte à prendre un PV ca fait moins cher que payer à chaque fois), c'est la joie :D
Joyeux Noël à toi :)


Zed 25/12/2010 21:43



Parce que tu croyais vraiment à un conte de Noël sur Le Blog Pour Râler ? :D